Excusez mon mauvais français. Seulement j’ai voulu vous dire que nous sommes heureux de suivre le festival pour l’Internet. Certains d’entre nous, comme Ramon (il est à l’hôpital et envoie des baisers à tous d’entre vous), Ruben ou moi, nous ne pouvions pas aller à kenitra. Mais de l’Andalousie et Extremadura nous vous envoyons toute notre énergie. Nous nous déplaçons avec vous.

carla

TENGO EL CORAZON CONTENTO DE VER LO DE LO QUE SOMOS CAPACES Y DE COMO HACEMOS LAS COSAS

Anuncios